Les prairies humides à hautes herbes

Les prairies humides à hautes herbes ou prairies à Molinie se développent sur des sols paratourbeux, pauvres en élements nutritifs et soumis à un assèchement estival en surface. Leur nom vient d'une graminée, la Molinie bleue dont les feuilles vert bleuté donnent une teinte particulière à la prairie. Très riches en orchidées et en insectes, elles peuvent accueillir des espèces rares comme le Cuivré des marais qui a été observé sur des sites alentours.

Sur le site, elles sont localisées au niveau des queues d'étang d'Eport et du Grand Étang.

Cuivré des marais
(Aquarelle V. Gauduchon, LPO Vienne)