Une mosaïque de landes

On distingue deux types de landes :

  • Landes sèches à bruyère cendrée et ajonc nain
  • Landes humides à bruyères à quatre angles et bruyère à balais (habitat prioritaire)

Dans la réalité, ces milieux sont fortement imbriqués et nécessitent une gestion commune. Sur le site, l'essentiel des landes est concentré dans le parc de chasse au nord. Ailleurs, les landes sont souvent en cours de boisement par la Chênaie acidiphile.

 

 

Associé aux landes, un autre habitat remarquable se développe au niveau des layons, pare-feu, chemins et allées autour du parc de chasse: il s'agit des Pelouses à Nard (habitat prioritaire), pelouses sèches ou mésophiles souvent très riches en orchidées. Leur préservation dépend d'une gestion appropriée des layons.

Les espèces qui fréquentent ces milieux

Fauvette pitchou
(Dessin K. Lipovoï, LPO Vienne)

Azuré des mouillères
(Aquarelle V. Gauduchon, LPO Vienne)